Série noire
____________________________

CD-Rom / Internet site
____________________________

Le CD-ROM "Série Noire" contient trois séquences intitulées DOW JO, Essais 1960-1996 et The Object...

La première séquence DOW JO est née de l'inspiration d'un thème d'exposition qui aurait dû avoir lieu à Paris dans le quartier de la Bourse. Ledit thème était "le 11 septembre".

dow jo

L'événement optique apparut devant nos yeux, était quelque chose de solide qui s'effondrait et se fondait.

Quelques jours après le 11 septembre, à la télévision, je voyais les panneaux lumineux de Broadway à Manhattan annonçant la reprise de la côte à la Bourse new-yorkaise. Les gens applaudissaient sur les chiffres et les lettres défilant de gauche à droite. Emotions et passions reflétaient ces lettres : DOW JONES, NASDAQ ou NIKKEI.

Cependant, cet enthousiasme m'a paru douteux et intuitivement je me suis sentie capable de découvrir la cause de cette force motrice en me submergeant dans la vague des chiffres et lettres.

Les deux tours étaient symbole de la stabilité. Elles étaient le plus grand temple des affaires commerciales du monde. Et elles ont disparu.
Heure après heure, jour après jour, les informations nous envahissaient ; nombre de victimes, disparitions totales de telle ou telle entreprise... et l'indice moyen des actions indiquait une baisse de 3,8% etc. Un conseiller financier américain de renom disait - Buy the rumor, sell the fact.

La rumeur n'a de fonction qu'en se répandant. Son authenticité n'a pas d'importance essentielle. Car elle acquiert sa valeur en se propageant jusqu'à ce qu'elle devienne un système. La force motrice est cette rumeur indisciplinée, voire chaotique.

Les monuments se construisent en élargissant, en accroissant et en se multipliant. Ils échangent les rumeurs et nous stimulent en sublimant la valeur imaginaire jusqu'à ce qu'elle devienne une illusoire réalisation du rêve. Notre vie est conditionnée par ces stimulations. Mais qui alors construit ces monuments ?


De minuscules molécules d'eau font naître les ondes. Provoquées par un simple décalage de strates, les ondes font naître des tsunami envahissants.
Tout compte fait, il s'agit simplement du rapport des causes et des effets.

Tout événement quelque soit son envergure est conséquence de mouvements et de liaisons molléculaires. Les chiffres naîssent des rumeurs et des faits liés à nos activités : transformation des matières premières, production, action et consommation. En tant que consommateurs, grands ou petits actionnaires, nous sommes entourés des chiffres. Et les chiffres lumineux défilent de gauche à droite : notre reflet, nos intérêts, le progrès, le développement, un rêve à réaliser et le bonheur.

Pendant trois mois après le 11 septembre, j'ai essayé d'observer dans la limite du possible les événements et les chiffres en y cherchant des rapports de causes et d'effets. Et il me semble avoir saisi une partie superficielle des rapports interdépendants entre individus, des rapports qui nous lient aux monuments et des liens interdépendants qui nous unissent aux phénomènes. Tandis que ces phénomènes ne cessent d'évoluer selon la loi de l'impermanance, notre besoin de les stabiliser et de les valoriser fait naître le décalage entre notre mesure et la nature des choses telle qu'elle est. Les notions du temps et de l'espace sont nés de ce décalage-là.

Sans conscience de ce phénomène par lequel on sent constamment le décalage, même si l'on peut "faire vrai" ou à "l'image de ce qui serait vrai" et régler le décalage avec la technique en ajoutant un jour à l'année bissextile, on ne règlera pas la question. C'est probablement comme cela que les phénomènes se répètent.
Ainsi chacune des trois séquences de la Serie Noire se déroulera en répetition ou en boucle.

Essais 1960-1996

La seconde séquence ESSAIS 1960-1996 présente les dates et dévoile les lieux où la France a mené ses expériences nucléaires, et les noms de ceux qui y ont contribué.

La troisième séquence The Object… présente les noms et les dates de naissance des êtres vivants et des matières clonnés qui ont été déclarés officiellement jusqu'à aujourd'hui. La liste commence en 1865, l'année où Mendel fit sa découverte de la loi génétique. Mais on ne peut pas dire que Mendel soit la cause directe de la "Gallerie des Horreurs — Gallery of Horrors" ou le responsable des expériences et des sacrifices animaux.
Je voulais montrer par cette séquence que le monde était un enchevêtrement de rapports interdépendants et interférants, d'éléments éloignés dans le temps ou infimes dans l'espace. Les Objets naissent dans le but de la consommation.

D'après Marshall Mc Luhan, la technologie mécanique est le prolongement vers l'extérieur du corps physique humain : "Après trois mille ans d'une explosion produite par des technologies mécaniques et fragmentaires, le monde occidental "implose". Pendant l'âge mécanique, nous avons prolongé nos corps dans l'espace. Aujourd'hui, après plus d'un siècle de technologie de l'électricité, c'est notre système nerveux central lui-même que nous avons jeté comme un filet sur l'ensemble du globe, abolissant ainsi l'espace et le temps, du moins en ce qui concerne notre planète." ("Pour comprendre les média" 1964)



Il appelle Global Village le globe qui se rétrécit en une petite sphère, résultante de notre système nerveux central qui explose pour atteindre la dimention de la Terre. Il alerte l'opinion sur les conséquences du développement de la technologie médiatique et sa capacité à deséquilibrer tout les situations, à bouleverser la hiéarchie établie par la technologie de l'imprimerie (Gutemberg) à bouleverser le champs du "Public = lecteurs", de la "Masse" de la "Nation".

Si la hiéarchie s'effondrait, existerait-il encore la même notion de compétition ? La notion de dictature aurait-elle la même valeur ? La technologie médiatique rend possible les alternations, la diversité et l'ubiquité . Il est clair que l'internet nous permet de créer une multitude de communautés sans centre ou avec un(ou des) centre(s). Ces communautés refusent et fuient la concentration et la centralisation.


"La technologie a un caractère neutre et sans frontière. Elle échappe à tout caractère spécifique, elle est sans propriété physique. On pourrait imaginer qu'un tel caractère échappe au concepte de nation, qu'il est pacifiste. Mais il faut bien observer et s'en méfier, car il possède en lui-même le même caractère specifique qu'un marchand d'armes" dit Sugita Atsushi "mechano".

Nos environnements conditionnés par les technologies, sont en expansion dynamique à une grande cadence. Ces explosions résultent des implosions et ce dynamisme se répète. Nous ne devrions plus avoir besoin de sacrifices, ni de soi-même ni d'autrui. Ce serait le seul moyen de nous acheminer vers la cohabitation.

Un des rôles concrets que peut jouer l'art consiste certainement à partir des incidents domestiques de tous les jours à découvrir les décalages de la vie tout en sachant que l'histoire qui nous couve suit un processus de création, de conservation, de destruction, constant. Quoi qu'on dise, nous devons commencer à ne pas construire la tour.

Ce CD-Rom reste volontairement en dehors du système économique "trade" : détermination des valeurs matérielles et psychologiques. C'est pour cette raison-là que ce produit est no , no ®, no™ et no trade. Free copy. Free property right. Ce CD est gratuit ... free.